Patrick Kaloust ASLANIAN, Parcours

Né à Paris en 1956, de père grec, d'origine arménienne, et de mère française. Ses premiers intérêts pour l'art commencent en 1966, il écrit ses premiers poèmes et chansons.

 

En 1970 il habite en seine St Denis où il a son atelier de peinture. Pour la sculpteur, c'est un ami belge, Jean-Marie Béchet qui lui prête son atelier, à Issy les Moulineaux. 

 

A Paris, il est influencé par les idées de DE STILJ, de l'école du Bauhaus en Allemagne.  Dans ses voyages en hollande, Il découvre Hans Arp, Paul Klee, Van Gogh, Pietr Mondrian, mais aussi à Paris des contenporains tel que Luc Peire et son ami Jean-Pierre Ghesquière, peintre abstrait.

 

En 1977, il s'installe en Grèce et apprend sa langue paternelle. Il découvre la musique grecque qui reste une de ses grandes passions.

 

En 1979 il quitte la Grèce pour se rendre à l'Université d'Etat Edinboro en Pennsylvanie. C’est là que continue sa formation picturale au département «fine and apply media art". Puis Il s’installe dans le sud de la France et obtient à Marseille un premier cycle d'Architecture à Luminy où il étudie l’histoire de l’art et sa grande passion les différentes théories de la couleur et des harmonies.

 

En 1981 il retourne en Grèce et y reste jusqu'en 1987. Pendant cette période il réalise plusieurs expositions à Thessalonique.

 

De 1987 à 1989 il suit les cours à l'Ecole Normale d'instituteurs de Draguignan. il exerce dans le Var. C'est à cette époque qu'il découvre l'informatique qui deviendra rapidement un outil au service de sa création.

 

En 1992 avec Guy Simon et Joanny Tierrant il fonde Orenda Création et organise de nombreuses expositions et concours jusqu'en 1998.

 

Par la suite, il devient animateur en informatique sur la Circonscription de Saint Maximin et enseigne à l'atelier de la commune.

 

LES ANNEES ROUSSA

 

En 2009 il s'installe en Crête où Il monte un homestudio. il se lance dans la mise en forme de ses compositions musicales. 18 albums ont été publiés à ce jour.

 

Une partie de son univers graphique est abstraite tandis que l’autre reste ancrée dans les paysages qu’il côtoie au quotidien. Une grande partie de ses créations actuelles sont numériques.